• NOTIFICATIONS
    L'ACTIVITÉ DE VOS AMIS
  • MES ABONNEMENTS
    PERSONNES QUE VOUS SUIVEZ
    INVITER DES AMIS

    Connectez-vous avec Facebook
    et retrouvez vos amis !

    Connexion avec Facebook
  • MA LISTE D'ENVIE
  • Après le succès fulgurant du premier et rafraichissant film 21 Jump Street, sortant des placards (pour mieux la parodier) la série télé éponyme des 90s avec Johnny Depp, les flics de choc Channing Tatum et Jonah Hill sont de retour dans une suite moins inspirée.

    On prend les mêmes et on recommence, mais cette fois-ci à la fac. Retour par la case adolescente donc pour ce duo à la maturité défaillante, une nouvelle mission sur le campus propice aux gags faciles et aux rencontres festives. Channing Tatum et Jonah Hill reprennent du service, tentant au milieu de ce spring break ambulant, de remonter le réseau de la dernière drogue en vogue.

    À défaut de vouloir faire du sensationnel, 22 Jump Street entend bien côtoyer le ridicule. Parodie incessante du matériel de base, l'infiltration des deux compères ressemblent davantage à une blague qu'à une enquête policière. Avec leurs physiques distincts, ces deux adolescents attardés pourtant complémentaires profitent de cette nouvelle aventure pour se rapprocher.

    22-Jump-Street-critique

    Si 22 Jump Street assume sentir le réchauffé et le revendique volontiers, la blague a toutefois du mal à tenir la longueur. Comédie dérisoire et régressive pour adulte consentant, le nouveau né du binôme Phil Lord et Chris Miller (La grande aventure Lego, 21 Jump Street) compte sur la gaucherie et la sympathie de son duo phare pour séduire à nouveau. Une équipe improbable et complice pour une bromance singulière qui assure le lien et permet au film de ne pas couler trop tôt.

    À savoir : le générique de fin vous réserve quelques bonnes surprises !

    Personnes associées

    aucun commentaire
    Ma photo de profil

    À lire ensuite

    À LIRE ENSUITE

    Paradise Lost

    Une erreur s'est produite. Veuillez réessayer dans quelques minutes.