• NOTIFICATIONS
    L'ACTIVITÉ DE VOS AMIS
  • MES ABONNEMENTS
    PERSONNES QUE VOUS SUIVEZ
    INVITER DES AMIS

    Connectez-vous avec Facebook
    et retrouvez vos amis !

    Connexion avec Facebook
  • MA LISTE D'ENVIE
  • Vendu un moment comme un biopic sur les Daft Punk, Eden en serait tout son contraire. Bien que présents pour quelques gags, ces derniers cèdent la place au récit d'un jeune DJ qui espère tisser sa toile. 

    edencritique

    Malgré quelques études de littérature pour faire plaisir à sa mère, Paul (Félix de Givry) ne rêve que d'une chose : devenir DJ et vivre de sa musique. Une voie unique et dévorante pour ce gamin attiré comme une luciole par la lumière nocturne.

    Pour ce nouveau film, la réalisatrice Mia Hansen-Løve (Un amour de jeunesse) choisit d'adapter la vie de son frère Sven, un DJ français qui a connu ses heures de gloire mais aussi ses moments de galères, et décide d'offrir le rôle titre à Félix de Givry (organisateur de soirées dans la vie), qui n'a jamais joué la comédie. Autant de contraintes avec lesquelles la cinéaste jongle habilement sans faire tomber trop de balles.

    eden_5

    Si le film se veut générationnel, il faut avouer qu'il parle davantage d'une niche de jeunes amoureux des raves des années 90 et de musique underground. Des adultes en devenir qui noient leurs incertitudes dans l'abus de drogues et leurs émotions à travers une créativité exacerbée. Rien n'est vraiment simple pour ces apprentis Djs qui vont devoir trimer s'ils veulent en faire un métier.

    Frais et plutôt juste, Eden déploie toute son énergie à décrire les années clefs de la vie de Paul, celles pour lesquelles il ne va vivre et lutter que pour sa passion. Une période charnière qui va lui apporter le meilleur comme le pire et dont le temps parait comme suspendu. Et peu importe l'issue, même si son rêve le brise en partie, celui qui devient homme sous nos yeux n'avait d'autres choix que d'accomplir sa tâche.

    Un portrait brossé sur plusieurs années, s'attardant sur les débuts et les personnalités phares de la French Touch. Un temps béni pour cette nouvelle scène française en ébullition, où toute une jeunesse s'abandonne dans l'excès et l'innocence. L'électro à fleur de peau à travers l'ascension et la chute d'un jeune DJ, aussi doué qu'irritant, mais toujours d'une sincérité efficace.

    Personnes associées

    aucun commentaire
    Ma photo de profil

    À lire ensuite

    À LIRE ENSUITE

    Paradise Lost

    Une erreur s'est produite. Veuillez réessayer dans quelques minutes.