• NOTIFICATIONS
    L'ACTIVITÉ DE VOS AMIS
  • MES ABONNEMENTS
    PERSONNES QUE VOUS SUIVEZ
    INVITER DES AMIS

    Connectez-vous avec Facebook
    et retrouvez vos amis !

    Connexion avec Facebook
  • MA LISTE D'ENVIE
  • Alors que les jeux vidéo ressemblent toujours plus à des films et que le 7ème art désespère à adapter avec succès des titres de consoles, Edge of Tomorrow s'affiche comme un OVNI salutaire, à la frontière du gaming et du cinéma, s'imposant peut-être comme l'une des références sur ce thème.

    Dans un futur proche, à l'instar d'un Pacific Rim, la Terre est envahie par des aliens. Pour se défendre, les armées du monde entier ont mis au point des armures de type exosquelette, qui multiplient les capacités physiques de leurs soldats. Un porte-parole de l'armée américaine (Tom Cruise), se retrouve malgré lui au cœur du combat. Tué au bout de quelques minutes, il est projeté dans une boucle temporelle qui le condamne à revivre indéfiniment la même journée.

    Grand habitué du genre SF, Tom Cruise (Oblivion, Minority Report) incarne le commandant William Cage. Un personnage assez loin de ses récents rôles (Jack Reacher, Mission Impossible 4), puisqu'il s'agit d'un ancien publicitaire, arrogant et peureux, monté en grade sans avoir jamais combattu sur le terrain. Partant sans la faveur du public, c'est alors un bonheur de le voir débarquer sur le champ de bataille, la fleur au fusil et mourir des dizaines de fois !

    EDGE OF TOMORROW

    Aux antipodes de William Cage, on trouve Rita Vrataski (Emily Blunt) -sorte de Lara Croft- considérée comme une légende après avoir mené l'humanité à la victoire lors d'une bataille historique à Verdun (oui, oui). Les deux font rapidement connaissance sur le terrain pour se lancer en co-opération dans ce qui ressemble à une mission suicide. Mais à chaque respawn (recommencement de la partie), William Cage qui garde en mémoire ses erreurs fatales, explore un scénario différent pour progresser dans le niveau et arriver au boss final.

    S'il ne s'inspire pas d'un jeu vidéo, Edge of Tomorrow est en fait adapté du manga "All You Need is Kill" et c'est à Doug Liman, spécialiste de l'action-movie (Mr & Mrs Smith ou La Mémoire dans la peau), qu'ont été confiées les manettes.

    Répétitif seulement en apparence, Edge of Tomorrow offre un spectacle haletant qui ne laisse aucune minute à l'ennui. Le film se permet même d'offrir de grands moments de rires, comme si vous regardiez un ado et son père débutant jouer à Halo en mode expert. Au fil des respawns et au contact de Rita, une renaissance plus profonde s'opère en William Cage qui devient (évidemment) un homme meilleur, sur le terrain comme sur le plan humain. Enfin, cocorico ! La majeure partie de Edge of Tomorrow se déroule en France.

    Personnes associées

    3 commentaires
    Ma photo de profil
    1. Il y a 2 ans

      C'est vrai que sur un sujet traité des centaines de fois (la boucle temporelle), Edge of Tomorrow s'en sort très bien et nous offre un vrai bon film de science fiction. Les acteurs sont plutôt bons et le scénario bien mené.
      Les pointes d'humour sont également bien amené et je me suis revu galérant sur un jeu vidéo, à rejouer 20 fois le même passage avant d'y arriver.

      2 J'aime
    2. Il y a 2 ans

      Merci pour cette critique ! Je misais beaucoup d'espoirs dans ce film, mais je craignais un raté, après avoir été déçu par les autres grosses sorties ces temps-ci. Une critique positive venant de quelqu'un ayant apprécié Pacific Rim ne peut que me mettre en confiance ! J'ai hâte !

      2 J'aime
    3. Il y a 2 ans

      J'attends ce film depuis bien longtemps j'irais sûrement le voir demain

    À lire ensuite

    À LIRE ENSUITE

    Paradise Lost

    Une erreur s'est produite. Veuillez réessayer dans quelques minutes.