• NOTIFICATIONS
    L'ACTIVITÉ DE VOS AMIS
  • MES ABONNEMENTS
    PERSONNES QUE VOUS SUIVEZ
    INVITER DES AMIS

    Connectez-vous avec Facebook
    et retrouvez vos amis !

    Connexion avec Facebook
  • MA LISTE D'ENVIE
  • Paul Greengrass, le plus journaliste des réalisateurs est de retour, caméra nerveuse vissée à l’épaule et n’a pas l’intention de la poser. Celui qui préfère les faits aux fictions continue toutefois de faire son cinéma et nous embarque à bord d’un cargo à la cale bien creuse.

    Cinéaste de l’ultra-réalisme, Paul Greengrass fait rarement dans le sexy et s’inspire bien plus souvent d’histoires vraies à tendance conflictuelle (Bloody Sunday, Vol 93). Capitaine Phillips n’échappe pas à cette routine et nous plonge en plein cœur d’un conflit géo-politico-maritime. Le film adapte ainsi sur grand écran la prise d’assaut vécue par le capitaine Richard Phillips sur son cargo, menée par des pirates somaliens.

    Parce qu’il dénonce plus qu’il argumente, Paul Greengrass se veut être le miroir révélateur, sorte de rapporteur taciturne pour vérités peu exposées. Mais à trop vouloir jouer les témoins sans brusquer qui que ce soit, ce huit clos marin s’essouffle aussi vite qu’un fana de junk-food sur un tapis de course. Tom Hanks, alias le Capitaine Phillips, tente pourtant de sauver le navire mais rien, même son interprétation sans fausse note, ne parvient à humaniser ce récit décharné.

    capitain phillips

    Sévère, Capitaine Phillips s’éloigne avec agitation et usage de son sujet, un effet de genre qui avorte pourtant plus qu’il ne suscite de réel intérêt. Feintant d’osciller sans jamais prendre parti, Paul Greengrass victimise son œuvre et agace lorsqu’il s’égare finalement dans de manichéennes supputations. Tendu et comme prêt à craquer, Capitaine Phillips exploite son sujet jusqu’à l’os sans jamais s’interroger sur sa vraie valeur cinématographique. Un choc des cultures entre deux eaux, sans jamais s’avouer sa frustration documentaire ni sembler avoir peur de l’attaque, Paul Greengrass dispense avec satisfaction sa petite leçon de piraterie contemporaine.

    Personnes associées

    aucun commentaire
    Ma photo de profil

    À lire ensuite

    À LIRE ENSUITE

    Paradise Lost

    Une erreur s'est produite. Veuillez réessayer dans quelques minutes.