• NOTIFICATIONS
    L'ACTIVITÉ DE VOS AMIS
  • MES ABONNEMENTS
    PERSONNES QUE VOUS SUIVEZ
    INVITER DES AMIS

    Connectez-vous avec Facebook
    et retrouvez vos amis !

    Connexion avec Facebook
  • MA LISTE D'ENVIE
  • Dimanche 26 mai, Warner Bros France nous conviait à un événement exceptionnel : My Warner Day. Une occasion unique pour récompenser les membres de la communauté My Warner, programme de fidélité voguant sur la tendance des réseaux sociaux. Les bandes-annonces et interviews exclusifs autour des films, séries mais aussi jeux-vidéo à venir ont été diffusés. Man of Steel, Pacific Rim ou encore Game of Thrones étaient à l’honneur ce soir là au Grand Rex où même les loups de la série sont venus nous tenir compagnie.

    Mais la véritable surprise était dédiée au tout dernier film de Warner : le grand final de la trilogie Very Bad Trip. Un film très attendu par les fans qui était projeté en avant-première pour l’événement My Warner Day…. avec la présence du casting. Le réalisateur Todd Phillips accompagné des acteurs Zach Galifianakis, Ken JeongBradley Cooper, Ed Helms, Heather Graham et Justin Bartha ont été accueillis sous les applaudissements d’un public en délire. On vous laisse apprécier le petit accent de Bradley Cooper, en vidéo s’il vous-plaît.

    Mais revenons-en au film qui se présente comme la suite et fin des aventures de Phil, Stu, Alan et Doug. Cette fois, il n’y a pas de mariage, ni de fête d’enterrement de vie de garçon. Qu’est-ce qui pourrait donc bien dégénérer ? Mais quand la petite bande du ‘Wolfpack’ s’en mêle, il faut être prêt à tout…

    Un film sans cuite qui prend aux tripes

    Terminés les réveils difficiles au lendemain d’une soirée qui aurait mal tournée. Après les critiques du 2ème opus auquel on reprochait un manque d’originalité, Very Bad Trip est de retour mais avec un nouveau scénario. Les temps sont durs pour notre ami Alan, cet éternel adulescent légèrement attardé. Son cas s’est aggravé depuis qu’il ne prend plus ses cachets et la Meute va devoir l’accompagner dans un centre spécialisé pour l’aider à remonter la pente. Mais tout ne se passe pas exactement comme prévu… M. Chow, fidèle à lui-même, est recherché par un mafieu et nos trois amis semblent être les seuls à pouvoir le retrouver.

    Very Bad Trip 3 Ken Jeong

    Pas de grosse cuite dans ce dernier volet donc, mais toujours autant d’humour. Chow et Alan sont véritablement les personnages clés de ce film. Autant dire qu’entre cet asiat’ sous cocaïne et son accolite retardé, difficile de ne pas se marrer toutes les 5 minutes. Des individus atypiques où l’on se demande encore lequel des deux aurait le plus besoin de se faire soigner.

    Retour aux sources

    Mais que serait un Very Bad Trip sans ses références classiques ? On retrouve tout d’abord les personnages qui ont fait le succès des précédents films. Phil, le beau gosse et leader de la bande, Stu, le dentiste  qui se demande toujours pourquoi ce genre de choses lui arrivent (car oui, ça ne choque que lui), Doug, le mec dont les dialogues se résument à une ligne puisqu’il a eu disons…un “empêchement” (again !) et bien sûr Alan et M. Chow qu’on ne présente plus. D’autres personnages font aussi leur grand retour mais on est sympa, on vous laisse la surprise.

    THE HANGOVER PART III

    Pour clore la saga dans les règles de l’art, rien de tel qu’une bonne dose de références aux scènes qui en ont fait le succès. Certains plans sont d’ailleurs d’énormes clins d’oeil aux deux premiers opus. Au delà de l’humour caractéristique de Very Bad Trip, cet ultime volet est en quelque sorte un retour aux sources. Pour retrouver M. Chow, notre trio insolite va devoir retourner dans une ville où ils s’étaient pourtant juré de ne jamais remettre les pieds… 

    Un film digne de la trilogie, tout à fait dans l’esprit des précédents Very Bad Trip. À voir si vous aimez le style décalé de Zach Galifianakis et Ken Jeong.

    Personnes associées

    aucun commentaire
    Ma photo de profil

    À lire ensuite

    À LIRE ENSUITE

    Paradise Lost

    Une erreur s'est produite. Veuillez réessayer dans quelques minutes.