• NOTIFICATIONS
    L'ACTIVITÉ DE VOS AMIS
  • MES ABONNEMENTS
    PERSONNES QUE VOUS SUIVEZ
    INVITER DES AMIS

    Connectez-vous avec Facebook
    et retrouvez vos amis !

    Connexion avec Facebook
  • MA LISTE D'ENVIE
  • Après avoir passé des heures à s'entretuer et à lutter pour leur survie, Katniss (Jennifer Lawrence) et sa bande prennent le temps de digérer les évènements.

    hunger-games-revolte-partie1-jenniferlawrence-cover

    Ce nouvel opus d'Hunger Games, scindé en deux parties, s'occupe dans sa première moitié de dépeindre le portait de jeunes en états de stresse post-traumatique. Probablement le plus adulte de toute la saga, ce 3ème film met en place la révolte et tâche de panser les plaies encore douloureuses de ses héros.

    S'il est agréable de voir la rebelle Katniss (Jennifer Lawrence) lâcher un peu son arc pour se concentrer sur ses émotions, la jeune femme n'en a pas pour autant fini de se battre. Cette 1ère partie de l'épisode final Hunger Games : La révolte accorde le souffle nécessaire à cette trilogie (adapté en 4 films). Un volet assis sur des ruines et des cadavres, qui tente de redéfinir des priorités.

    hungergamescritique

    Si les jeunes précédemment envoyés dans l'arène perdaient leur innocence dans les jeux, ils vont aujourd'hui mesurer l'ampleur du désordre ambiant et devoir choisir un camp. Bien qu'encore égratignés, les personnages clefs du film n'auront d'autres choix que de s'affirmer. Sauvée par la présidente Coin (Julianne Moore), Katniss fait figure de favorite pour incarner le symbole de la rébellion : le geai moqueur. Une responsabilité lourde à porter, surtout pour des épaules d'une femme encore blessée et peu consciente des réalités.

    Hunger Games : La révolte (partie 1) joue sur la confusion des sentiments et tend à politiser ses rangs. Une mesure nécessaire pour sensibiliser et impliquer ses jeunes recrues dans la bataille à venir. Un film à la violence moins physique qu'émotionnelle, où les personnages secondaires (Gale ou Prim par exemple, respectivement le meilleur ami et la petite soeur de Katniss) trouvent enfin le temps d'étayer leurs profils. Une trève où les camps prennent position et se lancent la balle sans véritablement lancer les hostilités. La bataille finale promet d'être féroce, en attendant, cet opus séduit par sa capacité à s'attarder sur tous les maux.

    À noter, la belle prestation du regretté Philip Seymour Hoffman.

    Personnes associées

    aucun commentaire
    Ma photo de profil

    À lire ensuite

    À LIRE ENSUITE

    Paradise Lost

    Une erreur s'est produite. Veuillez réessayer dans quelques minutes.