• NOTIFICATIONS
    L'ACTIVITÉ DE VOS AMIS
  • MES ABONNEMENTS
    PERSONNES QUE VOUS SUIVEZ
    INVITER DES AMIS

    Connectez-vous avec Facebook
    et retrouvez vos amis !

    Connexion avec Facebook
  • MA LISTE D'ENVIE
  • Quand Martin Scorsese rempile avec Leonardo DiCaprio, c’est pour mieux le faire planer. Véritable génie des affaires, ce dernier se transforme aisément et sans scrupule sous la croupe de son maître. Bienvenue dans le monde sans pitié de tous les possibles.

    Le taulier Martin Scorsese se paye une cure de jeunesse avec ce nouveau film à l’effronterie jubilatoire. Une plongée vertigineuse dans le milieu boursier des années 90 avec son fidèle Leonardo DiCaprio, en courtier arriviste hallucinant et halluciné. Une mise en forme impeccable des mémoires impertinentes de Jordan Belfort. Célèbre trader spécialisé dans la fraude, dont l’arnaque lui coûta quelques années de prison et des millions en dédommagements.

    Le loup de Wall Street c’est l’histoire d’une ascension fulgurante pour ce gamin avide de pouvoir, une satire libertaire de Wall Street et de ses dérives. Martin Scorsese décortique sans pincettes mais avec une élégance sous-jacente les règles et la hiérarchie de cette meute de loups affamés. De brillants chasseurs profitant de proies fragiles, une manière déloyale mais efficace pour s’en mettre plein les poches.

    Le loup de wall street

    Leonardo DiCaprio nous embarque alors à bord de son bolide, un empire où les vices se déploient presque autant que les quêtes s’amenuisent. Au sommet, les excès sont quotidiens et l’argent désamorce chaque bombe. Le petit trader aujourd’hui devenu Roi grâce à ses talents d’orateur, sa ruse et sa force de persuasion, nous guide et exhibe sans pudeur, s’égarant aveuglément à trop chercher l’ultime plaisir. Une folie orchestrée sans fausse note, une virée à vive allure emplie d’humour et de cynisme, une surabondance trompeuse pour un rêve américain précipité.

    Le loup de Wall Street dénude les affres consécutives au pouvoir avec une délectation certaine. Martin Scorsesese démêle sans souci et sans censure de ce destin aussi sincère qu’orgiaque. Une success-story survoltée prise en otage par une chute inévitable, une tranche de vie sous acide dans laquelle Martin Scorsese restaure la marque et la liberté de parole de ses grandes oeuvres. Une opportunité de plus pour Leonardo DiCaprio d’exceller, véritable caméléon au service de son maître, livrant de tout son corps une prestation frénétique et déroutante. Majestueux, Le loup de Wall Street dresse un portrait politiquement incorrect, à la futilité pourtant solide, d’une société où les bases peuvent parfois s’établir sur du vent.

    Personnes associées

    aucun commentaire
    Ma photo de profil

    À lire ensuite

    À LIRE ENSUITE

    Paradise Lost

    Une erreur s'est produite. Veuillez réessayer dans quelques minutes.