• NOTIFICATIONS
    L'ACTIVITÉ DE VOS AMIS
  • MES ABONNEMENTS
    PERSONNES QUE VOUS SUIVEZ
    INVITER DES AMIS

    Connectez-vous avec Facebook
    et retrouvez vos amis !

    Connexion avec Facebook
  • MA LISTE D'ENVIE
  • Au-delà de sa transformation physique pour le rôle (moins 15 kgs sur la balance), Jake Gyllenhaal incarne à la perfection cet apprenti journaliste désespéré et effrayant, en quête sauvage du scoop gagnant.

    jakegyllenhaalnightcrawler

    Véritable satire des médias et du tout-pour-faire de l'audimat, Night Call perce en plein jour les attentes effrayantes d'un terrible oiseau de nuit. Sans travail mais pourtant motivé, Lou Bloom (Jake Gyllenhaal) enchaine les combines avant de découvrir par hasard le métier de pigiste à Los Angeles. Des cameramen peu scrupuleux en quête de scoops, d'images sensationnelles et inédites à vendre aux chaines pour les journaux télévisés du matin.

    Se jetant sans filet dans cette nouvelle voie fertile, Lou Bloom (Jake Gyllenhaal) fait rapidement ses preuves et n'hésite pas à mentir pour marquer les esprits. Dans cette chasse nocturne de l'information sanglante, la loi du plus rapide est reine, une course contre la montre où les risques importent peu. Déformant la réalité pour mieux vendre au plus offrant, Lou Bloom devient rapidement un fossoyeur du spectaculaire.

    nightcalltrans1

    Équipé d'une radio pour pirater les fréquences de la police, Lou Bloom s'infiltre dans toutes les scènes de crimes, les accidents macabres et autres faits divers, une mine d'or pour qui sait le présenter. Et cet illuminé perfectionniste avide de reconnaissance, à son aise au milieu des cadavres, parvient avec un flegme horripilant à mettre en scène ce qu'il voit. Des images chocs qui feront les choux gras d'une rédactrice en chef vieillissante (Rene Russo).

    Il flotte comme un air de Drive dans ce film aux images à la fois violentes et illuminées de Los Angeles, une ville parcourue dans la voiture inconsciente de ce personnage fascinant. Un portrait effrayant d'un homme prêt à tout pour connaître son heure de gloire, à la folie alimentée par des chaines d'informations aussi manipulatrices que peu scrupuleuses. Jake Gyllenhaal est simplement brillant, en charognard fou mais appliqué, dans cette première réalisation glaçante mais prometteuse du scénariste Dan Gilroy (Jason Bourne : l'Héritage).

    Personnes associées

    2 commentaires
    Ma photo de profil
    1. Il y a 2 ans

      Le journaliste intrépide, déterminé et inquiétant à voir très prochainement

    2. Il y a 2 ans

      Vu aujourd'hui, juste brillant et très bien interprété par Jake Gyllenhaal!

      1 J'aime

    À lire ensuite

    À LIRE ENSUITE

    Paradise Lost

    Une erreur s'est produite. Veuillez réessayer dans quelques minutes.