• NOTIFICATIONS
    L'ACTIVITÉ DE VOS AMIS
  • MES ABONNEMENTS
    PERSONNES QUE VOUS SUIVEZ
    INVITER DES AMIS

    Connectez-vous avec Facebook
    et retrouvez vos amis !

    Connexion avec Facebook
  • MA LISTE D'ENVIE
  • Plus de 20 ans après leur première apparition cinéma, les tortues ninja, personnages célèbres pour bon nombre d'enfants des 90s, reviennent métamorphosées avec des kilos de muscles et des explosifs plein la carapace.

    ninjaturtlescritique

    Difficile de ne pas deviner dès les premières secondes du film l'implication de Michael Bay (à la production) au générique des Ninja Turtles (Teenage Mutant Ninja Turtles en VO) tant le style de ces nouvelles aventures fait penser à la saga Transformers. Ajoutez à cela, aux commandes du film, le réalisateur féru d'action Jonathan Liebesman (La colère des Titans, Battle Los Angeles) et dites au revoir aux célèbres tortues ninja de votre enfance, qui ne sont à présent plus qu'un vague souvenir.

    Si le film surfe aisément sur la nostalgie des trentenaires désireux de revoir sur grand écran les héros du dessin animé de leur jeunesse, Ninja Turtles détruit tout sur son passage. Remodelées en images de synthèses, les quatre tortues semblent davantage avoir abusées de protéines que de pizzas et on soupçonne le méchant à abattre de l'histoire (Shredder) de se transformer en voiture la nuit tombée.

    ninjaturtlescritique2

    Si les tortues ninja ont toujours représenté une bande de mutants espiègles censée se moquer de l'univers sombre des comics, le duo d'actioners formé par Michael Bay et Jonathan Liebesman enfonce le clou. En voulant en faire un blockbuster nouvelle génération, le binôme accentue l'inconsistance de cette blague et anéantit toute empathie. Le quatuor mesquin se transforme vite en une équipe de gros lourdauds, la journaliste naïve (Megan Fox) trébuche dans sa caution sexy et, entre deux explosions, l'histoire crie son manque de finesse.

    Sans fond et avec beaucoup trop de formes, Ninja Turtles pèse plus lourd sur la balance des regrets que nos souvenirs enjoués de gamins devant la télé. Si les tortues mutantes et adolescentes ont su envahir les tranches horaires jeunesse et laisser de bonnes impressions aux spectateurs aujourd'hui devenus grands, il n'est pas certain que le retour en grande pompe de ce quatuor bodybuildé fasse autant rire et anime les foules.

    Personnes associées

    6 commentaires
    Ma photo de profil
    1. Il y a 2 ans

      Pas d'accord avec la critique non plus. Le film reflète parfaitement les dessins animés de mon enfance à la sauce 2014. Humour, bastons, clins d'œil sur, tout est là pour passer un super moment. Je regrette même de ne pas l'avoir vu en 3D car les effets doivent être impressionnant par rapport à d'autres films. Bref, je ne suis vraiment pas déçu.

    2. Il y a 2 ans

      Pas d'accord avec la critique !!!! Vu ce matin avec mon fils et nous avons passé un très bon moment. Effets spéciaux très bien faits, trame de l'histoire qui respecte le dessin animé, seul bémol, la prestation de Mégan Fox que j'ai trouvé très en dessous de ces autres films. Pour ma part, il vaut bien 3.5 étoiles...

    3. Il y a 2 ans

      Je suis pas trop d'accord avec cette critique acerbe. Les tortues sont bien faites et on reconnait bien les personnages. personnellement j'ai bien retrouvé l'ambiance du dessin animé. certes le scénario est basique mais il l'était également dans les dessins animés. J'ai passé un bon moment en regardant ce film et j'ai trouvé que les personnages étaient assez fouillés contrairement à d'autres grosses productions. Oui il y a des explosions et de l'adrenaline à l'identique du dessin animé. Donc pas déçu de l'adaptation

      1 J'aime

    À lire ensuite

    À LIRE ENSUITE

    Paradise Lost

    Une erreur s'est produite. Veuillez réessayer dans quelques minutes.