• NOTIFICATIONS
    L'ACTIVITÉ DE VOS AMIS
  • MES ABONNEMENTS
    PERSONNES QUE VOUS SUIVEZ
    INVITER DES AMIS

    Connectez-vous avec Facebook
    et retrouvez vos amis !

    Connexion avec Facebook
  • MA LISTE D'ENVIE
  • Alors qu'il laisse entendre qu'il reprendrait bien ses rôles de OSS 117 et Brice de Nice, Jean Dujardin, actuellement en promotion pour son film La French revient sur son début de carrière aux États-Unis.

    oss117_jd

    Photo : Jean Dujardin dans OSS 117 / Gaumont Distribution

    Après son Oscar pour The Artist (qui selon l'acteur, était "un merveilleux accident"), Jean Dujardin s'est vu ouvrir de nombreuses portes aux États-Unis. Apparu dernièrement dans les films Le loup de Wall Street, Monuments Men et même dans une publicité Nespresso avec son nouvel ami George Clooney, l'acteur français affirme pourtant ne pas vouloir se bâtir une carrière outre atlantique.

    Actuellement en promotion pour son film La French où il partage l'affiche avec son grand copain Gilles Lellouche, Jean Dujardin s'est exprimé, lors d'une interview accordée à l'émission Cinéday d'Orange, sur son refus de quitter le cinéma français.

    "Les gens s’ima­ginent, alors peut-être en France, que je suis très occupé. Que je vis aux Etats-Unis que j’ai plein de projets aux États-Unis. C’est faux. Pour la simple et bonne raison que je ne vais pas faire le VRP de moi-même à Los Angeles. Parce que ça me fait chier. Vrai­ment ça me fait chier. Je pense qu’il faut que je le dise main­te­nant. Je n’ai jamais eu le fantasme des États-Unis. L’Oscar est un merveilleux accident. Je ne crois pas que je serai un acteur américain. Ce n’est pas là où je m’éclate le plus. J’ai 100 fois plus de sensations et d’émotions quand je fais La French ou quand que je reçois des scéna­rii en France. On a un cinéma qui a de la gueule et créatif ! Qu’est-ce que j’irai me faire chier là-bas ? Il faut savoir rester à sa place. Et puis tout le monde a vu mon niveau d'anglais... La greffe ne prend pas" s'est exclamé l'acteur.

    Jean Dujardin n'est donc pas prêt de se lancer à Hollywood comme ses compères Marion Cotillard ou Omar Sy, préférant privilégier les créations françaises. Un acteur très cocorico donc qui affirme ne pas être tenté par le rêve américain et préféré réfléchir au retour d'un de ses premiers personnages : "J'ai des envies de Brice de Nice. Je repars sur Brice parce qu'à priori, il n'y a aucune raison de le faire donc je vais le faire. C'est Brice 3, je casse le 2 et c'est en cours d'écriture" (propos de l'acteur lors d'une entrevue avec Allociné).

    Jean Dujardin sera prochainement à l'affiche de La French, en salles le 3 décembre prochain.

    Personne associée

    aucun commentaire
    Ma photo de profil

    À lire ensuite

    À LIRE ENSUITE

    L'Amour c'est mieux à deux (France 2) : ces actrices qui, comme Virginie Efira, sont coincées dans des comédies romantiques (32 PHOTOS)

    Une erreur s'est produite. Veuillez réessayer dans quelques minutes.