• NOTIFICATIONS
    L'ACTIVITÉ DE VOS AMIS
  • MES ABONNEMENTS
    PERSONNES QUE VOUS SUIVEZ
    INVITER DES AMIS

    Connectez-vous avec Facebook
    et retrouvez vos amis !

    Connexion avec Facebook
  • MA LISTE D'ENVIE
  • Pour son tout premier film intitulé Transcendance, Wally Pfister, qui officiait auparavant comme directeur photo sur les films de Christopher Nolan, n'a pas choisi un sujet facile.

    L'apprenti réalisateur se frotte alors au lien corrosif entre les hommes et les machines, s'essayant à la science fiction avec ce thriller qui semble plonger dans les méandres des notions d'intelligence artificielle et de conscience. Pour servir son intrigue, Wally Pfister a pu compter sur le soutien de celui pour lequel il a travaillé sur Memento, Le Prestige, Inception et qui s'est naturellement associé à la production de ce film. Le cachet de Christopher Nolan aidant, Transcendance se retrouve avec Johnny Depp en tête d'affiche et des acteurs tels que Rebecca Hall (Vicky Cristina Barcelona), Paul Bettany, Kate Mara, Cillian Murphy ou encore Morgan Freeman.

    Un casting prometteur pour servir cette histoire, celle du docteur Will Caster (Johnny Depp) spécialiste dans le domaine de l'intelligence artificielle, qui transfert son esprit, lorsqu'il est assassiné par un groupuscule anti-technologie, dans son prototype d'ordinateur à conscience et à intelligence autonome. Mais en voulant échapper à son sort, le danger va guetter ses proches (dont sa femme, Rebecca Hall) et son personnage pourrait se révéler bien moins héroïque qu'envisagé.

    Un film qui a déjà l'air d'être très beau, en attendant de découvrir si son scénario et sa mise en scène suivent, en salles le 11 juin prochain.

    Personnes associées

    aucun commentaire
    Ma photo de profil

    À lire ensuite

    À LIRE ENSUITE

    Hunger Games 3 : la bande-annonce finale (VF) sonne la révolte

    Une erreur s'est produite. Veuillez réessayer dans quelques minutes.