• NOTIFICATIONS
    L'ACTIVITÉ DE VOS AMIS
  • MES ABONNEMENTS
    PERSONNES QUE VOUS SUIVEZ
    INVITER DES AMIS

    Connectez-vous avec Facebook
    et retrouvez vos amis !

    Connexion avec Facebook
  • MA LISTE D'ENVIE
    0:00 / 0:00

    96 heures

    Langue
    Qualité
    Videos de 96 heures

    96 heures

    27 95

    1. Il y a 2 ans

      Scénario qui n'a rien d'exceptionnel mais intéressant surtout pour son final. Cependant des longueurs et des plans qui n'apportent pas grand chose aux personnages ou à l'histoire. Par contre, un Lanvin tout en retenu comme on a pas trop l'habitude de le voir. Pas un seul coup de gueule ou emportement de sa part dans ce film.

    2. Il y a 2 ans

      Malgré un très bon scénario deux interprètes formidables ce film m'a dans son Ensemble un peu déçu !!!

      Suivez moi aussi sur Facebook

      https://www.facebook.com/pages/La-Chronique-Cin%C3%A9ma-de-radio-RCF-Reims-Ardennes/1444556892445576#

    3. Il y a 2 ans

      Merci au directeur de la photographie qui a su mettre en jeu ce duo fort. Une réalisation propre, de beaux travellings et des lumières crues qui font ressortir l'efficace.

    4. Il y a 2 ans

      "SPOILER" Un bon suspense jusqu'au but et une temporalité très présente, expliqué par cette montre se baladant qui va amener a cette montée en puissance du suspense et a la résolution final, un peu décu par la fin filmé en plan légèrement trop gros a mon avis et qui abouti de manière assez commune alors que le film surprend et se complexifie au fil des minutes.
      Très bon acteurs, bonne idée d'inverser les rôles et super bonne représentation du temps avec les montres molles de Dali et la montre qui se balade avec ces pesantes minutes de garde a vue.

    5. SORTIE DU FILM
      23 avril 2014
    6. Il y a 2 ans

      Extraction d'un criminel de sa prison par ses amis cupides.
      Prise d'otage du flic qui l'a mis en prison.
      Mise en garde à vue du dit flic dans une maison-prison.
      Motif avoué : qui est l'indic qui a permis l'arrestation du criminel ?
      Face à face, mano a mano, huis clos. Des coups de feu, des morts.

      Cette maison dans laquelle se déroule cet interrogatoire, me fait penser à la Maison Mallarté qui a été le théatre du Mépris de Godard. La terrasse où Arestrup fume sa clope est la même où Piccoli monte et découvre.... Elle fait partie intégrante de l'histoire.

      Et puis, comme toujours, l'amour réunit puisqu'il doit triompher.

      A voir pour les deux artistes principaux, qui chacun dans leur rôle, nous offrent de belles prestations.

    Du même genre

    Films En salle

    Prochainement

    Une erreur s'est produite. Veuillez réessayer dans quelques minutes.