• NOTIFICATIONS
    L'ACTIVITÉ DE VOS AMIS
  • MES ABONNEMENTS
    PERSONNES QUE VOUS SUIVEZ
    INVITER DES AMIS

    Connectez-vous avec Facebook
    et retrouvez vos amis !

    Connexion avec Facebook
  • MA LISTE D'ENVIE
    0:00 / 0:00

    Imitation Game

    Langue
    Qualité
    Videos de Imitation Game

    Imitation Game

    458 1161

    1. Il y a 2 ans

      Rien que pour l'acteur :')

      7 J'aime
    2. Il y a 1 an

      1940, le ravitaillement de la Grande Bretagne par des navires américains traversant l'Atlantique se fait presque au compte-gouttes car les U-boote allemands ratent rarement leurs cibles.
      Et pour cause, les Alliés n'arrivent pas à décoder les messages allemands chiffrés par une machine très élaborée, Enigma.
      L'Amirauté britannique fait appel à Alan Turing, mathématicien et cryptologue, pour relever le défi.

      Ce n'est que justice que d'honorer Alan Turing plus de 70 ans après son exploit ! Il était temps de faire découvrir cet homme qui a contribué à la victoire des Alliés en 1945, sans lui et sans son génie, le présent aurait pu être bien différent.
      Sans oublier ce qu'il a du subir des autorités britanniques lorsqu'il fut arrêté dans les années 50 pour homosexualité et condamné à la castration chimique. Ce procédé ne lui permettant plus de travailler sereinement, il se suicidera à l'âge de 41 ans. Quel gâchis !

      Reste ce biopic où l'interprétation de Benedict Cumberbatch, habitué des personnages à la psychologie retorse, fait merveille.

      3 J'aime
    3. Il y a 2 ans

      Hâte de découvrir Benedict Cumberbatch dans ce rôle ! Il fait des merveilles peu importe le rôle, le film, le réalisateur etc

      3 J'aime
    4. Il y a 1 an

      Un scénario habile et peu connu. Le montage est très efficace qui mélange les flash-backs et les séquences présentes. Le film n'aurait pas été aussi bon, sans la prestation remarquable de Benedict Cumberbatch. Cet acteur livre ici une performance plus grande que nature. Avec ses mimiques discrètes, sa posture... Il habite son personnage et nous entraîne complètement dans cette histoire. Keira Knightley apporte de l'élégance et beaucoup de charme au long-métrage. Et, Mark Strong possède un personnage convaincant. Aussi, le réalisateur utilise beaucoup le suspense afin de capter l'attention du public à savoir si le protagoniste va réussir à décrypter Enigma. Chacune des thématiques est bien intégrée au récit. C'est un biopic intelligent et passionnant qui engendre une réflexion profonde et qui nous dévoile une part importante de l'histoire.

      2 J'aime
    5. Il y a 1 an

      Très bon film. Benedict Cumberbatch est encore une fois merveilleux.
      Au delà des faits historiques ouvrant le chemin de l'aire informatique, ce film parle de la pénalisation de l'homosexualité et les tragiques conséquences de cette mise hors la loi des homos. C'est là qu'est tout l'intérêt du film. Une réflexion nécessaire sur ce passé, toujours d'actualité dans certains pays.

      2 J'aime
    6. Il y a 1 an

      Superbe film! Très intéressant et parfaitement incarner par ces acteurs. On est pris tout de suite dedans et on ne s'ennuie pas. En plus j'apprend que le premier ordinateur crée à mon prénom alors j'aime ^^

      2 J'aime
    7. Il y a 1 an

      Il aura fallu attendre 2013 pour que Alan Turing soit officiellement "pardonné" !

      Mais quelle horreur !
      Pardonné de quoi ? d'avoir raccourcis la guerre de 2 ans, d'avoir sauvé environ 14 million de vies (excusez du peu) ou d'être homosexuel ?

      Je n'arrive juste pas à imaginer ce qu'un esprit aussi brillant aurait pu faire de plus pendant les 40 ou 50 ans de vie supplémentaire si la bêtise humaine ne l'avait pas condamné.

      1 J'aime
      -
      1 commentaire
      Il y a 1 an

      Il n'a pas été pardonné, c'est la reine qui a titre posthume lui a présenté le pardon de la nation (de l'état) pourr le fait que tout ce qu'il a accompli n'est pu être reconnu plus tôt (de son vivant) et qu'il eu été condamné alors qu'il aurait du être félicité sans fin.
      Enfin oui c'est triste de penser à tout ce qu'il aurait encore pu accomplir avec passion si la vie ne l'avait pas mené à cette fin précipité. L'informatique aurait peut-être pris encore plus d'avance et aujourd'hui nous en serions peut-être encore plus loin. C'été un génie et j'ai de la peine en imaginant la frustration que peut ressentir un homme quand tout d'abord son génie le met à l'écart ne lui laissant qu'un seul ami qui meurt jeune, qu'ensuite alors qu'il contribue plus que grandement à sauver l'Europe dans une guerre qui semblé perdue, son travail devant resté secret il n'a malheureusement pas de reconnaissance si ce n'est la satisfaction personnelle (en devant garder le secret auprès de toute autre personne), puis qu'il est condamné pour son homosexualité alors que si seulement son oeuvre avait été connu il n'aurait même pas été inculpé de quoi que ce soit. Ca doit tout de même sonner en lui comme une trahison de la part de la nation pour laquelle il a réalisé une œuvre lui ayant permis de gagner la guerre. La frustration d'un homme seul, non reconnu de son vivant et qui a pourtant tellement contribué... Une histoire fort triste mais qui mérite d'être connue.

    8. Il y a 1 an

      Excellent !

      1 J'aime
    9. Il y a 1 an

      Alan Turing, le vrai génie du XXème siècle ? http://fr.wikipedia.org/wiki/Alan_Turing

      1 J'aime
      -
      1 commentaire
      Il y a 1 an

      Il me tente bien ce film

    10. Il y a 1 an

      je n'irais pas jusqu'à dire que c'est un thriller magnifique !

      émotionnellement pas aussi transporté que ça... cette histoire (biopic) se laisse regarder sans que l'on prenne pour autant une claque ni visuelle ni scénaristique.

      Les aller/retour explicatifs finissent par devenir un catalogue de justification de l'état psychologique dans lequel se trouve l'inspirateur des supers calculateurs.

      J'adore Keira, mais son personnage sonne creux... Une femme de cette époque qui tourne comme un satellite pour permettre à Turing d'accoucher... mais les enjeux de la belle ne sont aussi lisible même après la gifle et le jugement peu crédible de monstre qu'incarnerait Turing.

      Je pourrais revenir sur ce courrier à Wiston qui par une ellipse monumentale permet d'entrer dans l'acte II.

      bref, j'arrête là... on va me dire que j'en dit trop...

      on peut découvrir le film pour son histoire... qui valorise l'implication de la Grande Bretagne pendant la seconde guerre mondiale

      1 J'aime
    11. Il y a 1 an

      Grandiose ! Effectivement taillé pour l'oscar du meilleur film et celui du meilleur acteur mais il n'en reste pas moins un film admirable dans sa réalisation, son rythme et la performance des ses acteurs notamment celle de Bénédicte Cumberbatch tout simplement sublime ! Un grand moment de cinéma et ça, ça fait plaisir !!!

      1 J'aime
    12. Il y a 1 an

      Récit captivant d'un génie méconnu, porté par l'interprétation impériale et tourmentée de B. Cumberbatch.
      La force de la narration entretient le suspense, la tension et le stress est permanent. Un grand film !

      1 J'aime
    13. Il y a 1 an

      Benedict Cumberbatch est peut-être un des plus grands acteurs de notre temps, il est juste incroyable dans le rôle d'Alan Turing.

      Le film est juste incroyable, le casting aussi. Petit bémol de geek, le passage sur l'explication de la cryptographie est légèrement (trop légèrement ?) abstrait, et donc les explications ne sont pas fausses, mais ce n'est pas avec ce film que vous comprendrez les bases de la crypto. Mis à part cela, on peut comprendre beaucoup mieux le personnage d'Alan Turing, ses démons, ses peurs ainsi que la société de pendant la guerre: anti-féminisme, anti-homosexualité.

      On rigole, on se sent triste, heureux, mélancolique... Bref, c'est un genre de film que j'adore car il permet d'avoir plusieurs sensations pour s'évader.

      1 J'aime
    14. Il y a 9 jours

      Il serre le ventre.

    15. Il y a 1 mois

      Le film se déroule pendant la seconde Guerre mondiale où Alan Turing a travaillé dans le plus grand secret pour les services secrets britannique entre 1939 et 1945 pour mettre au point un calculateur, précurseur des ordinateurs que nous connaissons, destiné à déchiffrer le programme de cryptage allemand Enigma. Y étant parvenus, l’équipe a dû garder le secret. La mort dans l’âme, ils durent donc faire des choix stratégiques et sacrifier des vies pour que les Allemands ne se doutent pas que les Britanniques avaient éventé leur code.

      Ces extraordinaires services rendus à la couronne (qui ne furent reconnus que 50 ans plus tard) n’empêchèrent pas que Turing soit, en 1950, condamné pour son homosexualité et soumis à une « castration chimique » qui le poussa, deux ans plus tard, au suicide. Il avait 41 ans. Les homosexuels furent persécutés en Grande Bretagne jusqu’en 1965 et il fallut attendre 2013 pour que la reine « gracie » Turing à titre posthume !

      On ne peut imaginer ce qu’un tel cerveau, comparable à Einstein ou à Stephen Hawking aurait pu apporter à la science si on l’avait laissé poursuivre ses recherches.

      Mon opinion

      J’attendais de voir ce film, annoncé depuis plus d’un an, avec impatience. Tourné en Angleterre, avec des acteurs britanniques, ce film est d’une élégance dont seuls les sujets de sa Gracieuse Majesté ont le secret : raffinement de la photo, justesse des dialogues, excellents acteurs. La musique du Français Alexandre Desplat, récemment oscarisé, soutient parfaitement l’ensemble. Benedict Cumberbacht, avec un mimétisme stupéfiant, incarne aussi parfaitement Alan Turing qu’il l’avait fait pour Julian Assange dans Le cinquième pouvoir, quant à KeiraKnightley, qui interprète le rôle de son alter ego féminin, Joan Clarke, elle est tout simplement parfaite mais tous les seconds rôles, y compris les jeunes acteurs qui jouent le rôle de Turing et de son ami Christopher qui l’initie à la cryptographie, sont tous excellents.

      Le film rappelle aussi Une merveilleuse histoire du temps, car, même si les parcours des deux génies sont différents, ils ont beaucoup de points communs.

    16. Il y a 1 mois

      Le commencement de l'informatique et de l'intelligence artificielle entachée par l'homophobie de l'époque d'alors.

    17. Il y a 7 mois

      Je ne me lasse pas de voir et de revoir ce film

    18. Il y a 8 mois

      trés bon film... a voir et revoir...

    19. Il y a 8 mois

      Un film somme toute très classique mais une histoire vraie passionnante.

    20. Il y a 1 an

      Je mets la note de 17/20 ! Très bon scénario, mise en scène soignée et tres bonne interprétation dans l'ensemble ...

    Du même genre

    Films En salle

    Prochainement

    Une erreur s'est produite. Veuillez réessayer dans quelques minutes.