• NOTIFICATIONS
    L'ACTIVITÉ DE VOS AMIS
  • MES ABONNEMENTS
    PERSONNES QUE VOUS SUIVEZ
    INVITER DES AMIS

    Connectez-vous avec Facebook
    et retrouvez vos amis !

    Connexion avec Facebook
  • MA LISTE D'ENVIE
    0:00 / 0:00

    Maps to the Stars

    Langue
    Qualité
    Videos de Maps to the Stars

    Maps to the Stars

    90 310

    1. Il y a 2 ans

      "C'est quoi l'Enfer à Hollywood ? Un monde sans stupéfiant."
      Whoua que de névrosés dans ce monde clos de Los Angeles ! Tout le monde a besoin de quelques pilules pour y vivre, même les plus jeunes.
      Agatha, enfermée en HP plusieurs années, revient à LA pour se faire pardonner l'incendie de la maison familliale où son jeune frère, Benjie, a failli mourrir. Drôle de famille dont le père, Stafford, a fait fortune en écrivant des livres et qui fait le psy pour tout Hollywood, la mère qui s'occupe de la carrière de Benjie, enfant star qui à 9 ans gagnait déjà 300 000 $ pour un épisode de série et à qui aujourd'hui on propose 5 millions $ pour sa prochaine prestation. Drôle de famille qui recèle un lourd secret qui a déclenché chez Agatha des troubles l'amenant à la pyromanie. À son arrivée, Agatha va faire connaissance de Jérôme, chauffeur de limousine et acteur, qui va la conduire sur le lieu de l'incendie où rien ne reste. Elle va ensuite trouver un travail d'assistante personnelle pour l'actrice Havana Segrand, qui, elle, fait tout son possible et même plus pour décrocher le rôle principal dans un remake. Remake d'un film des années 60 où sa propre mère en était l'héroïne. Drôle de situation où pour une fois Havana peut se débarrasser de cette mère star qui la hante constamment depuis son enfance.
      Tout ce beau monde va se croiser par l'intermédiaire de Carry, agent d'artistes, les uns et les autres vont se revoir, les hantises du passé vont ressurgir, et ainsi toutes les espérances et les désillusions vont finir par anéantir chacun d'eux.

      Quel brûlot ! Cronenberg ne fait pas dans la dentelle et c'est tant mieux. Il peint ici un microcosme hollywoodien gangréné par l'argent, la drogue, les médocs, la recherche de popularité, la peur de vieillir pour les acteurs..., et tous les problèmes liés aux affaires de sexe auxquelles les artistes participent plus ou moins de leur plein gré. Que ne faut-il pas faire pour avoir son étoile sur cette carte d'Hollywood que des millions de badauds viennent vénérer ? Que peut encore apprendre un enfant qui à 9 ans était déjà une star, comment peut-il passer à l'âge adulte ? Quelle est la vie d'une actrice, elle-même fille de star, quand le téléphone ne sonne plus si souvent ? À quoi sert son agent ? Par où faut-il passer pour intégrer ce monde de paillettes et de faux-semblants ?

      L'avertissement est rude car la chute est souvent mortelle.

      Bravo à Julianne Moore, qui interprête une Havana névrosée et rester traumatisée par sa mère, pour son jeu juste dans lequel elle s'implique totalement. Elle montre ici encore qu'elle est une grande actrice et David Cronenberg a su faire sortir d'elle le meilleur de son talent.

      4 J'aime
      -
      2 commentaires

      Julian Moore, Prix d'interprétation, Festival de Cannes 2014.
      Largement mérité.
      Bravo.

      1 J'aime

      À celles et ceux qui me lisent ou suivent, je ne donne mes avis que sur les films au moment de leurs sorties en salle (sauf à de rares moments où une version restaurée est à l'affiche).
      Merci à vous.

    2. Il y a 2 ans

      Génial, parfait dans les moindres détail. Montrant un hollywood aussi dénaturé que cruel Cronenberg dresse le destin des célébrités types d'hollywood; l'enfant star,le charlatan, la vieille actrice qui veut sauver sa carrière. En phase de sauver leur carrière ils vont devoir surmonter un monstre qui'ils ont eu même crée

      1 J'aime
      -
      1 commentaire

      Là je te suis, ton appréciation de ce film recoupe la mienne (ce qui n'est pas toujours le cas, mais c'est pour ça que l'on donne nos avis).

    3. Il y a 2 ans

      Prix d'interprétation féminine à Cannes pour Julianne Moore très mérité!

      1 J'aime
    4. Il y a 2 ans

      Simplement superbe !!! Au contraire de ce qu'on pourrait croire dans le synopsis, l'histoire ne s'arrête pas un me simple histoire d'enfant roi dans le monde du buisness. Non, il t a dérriere ca une histoire qu'on ne sait qualifiée de triste ou de complètement capilotracté... A voir et à revoir pour encore mieux en profiter !

    5. Il y a 2 ans

      Un puzzle planant sur l'autre visage de la production hollywoodienne. J'aime :)

    6. Il y a 2 ans

      Bienvenue en enfer voilà ce qu'est le nouveau film de David Cronenberg : Maps to the stars. D'après Cronenberg ce film n'est pas une satire d'Hollywood mais la triste réalité. En choisissant Hollywood comme "terrain de jeu" pour le grand cinéaste qu'il est Cronenberg démystifie ici le grand mythe des tapis rouges et paillettes d'Hollywood...mythe qui prend fin des les premières minutes du film. C'est un film démystifiant donc Hollywood ville du cinéma ou l'argent et le pouvoir coule de sources. Cronenberg a donc choisis de réaliser ce film sous forme de film noir dans un espace pleins de palmiers et de maisons hors de prix. Le film est vraiment noir, les acteurs jouent des rôles de personnes toutes aussi dégueulasses les unes que les autres, on a tellement envie de leur cracher a la gueule pire que sur les émissions de télé réalités. Mais c'est grâce à ces grandes performances d'acteurs que l'on voit que Cronenberg est un maître de la direction d'acteurs et bien sur les grands talents que possèdent les acteurs.
      En regardant Maps to the stars on est face à une réalité qu'on avait entendu par ci par la selon les rumeurs mais cette fois ci on est réellement face d'une manière plus forte avec les images et avec la retranscription parfaite que Cronenberg nous donne.
      C'est donc par la mise en scène grandiose, magique et parfaite que Cronenberg signe un grand film!
      Chef d'oeuvre ? OUI

    7. Il y a 2 ans

      Enfin un film sur les stars qui ne fait pas rêver. Car derrière les belles maisons et les belles voitures se cachent des vies tourmentées. Merveilleusement dessinées par David Cronenberg. Avec toujours ce côté barré des personnages et des situations qui fait la marque de fabrique du réalisateur.

    8. Il y a 2 ans

      Pour les performances des acteurs, notamment Julianne Moore et Mia Wasikowska, qui donnent superbement bien la vision d'Hollywood par Cronenberg, édulcorée et toxique.

    9. Il y a 2 ans

      Je ne suis pas une "habituée" de Cronenberg, je n'ai pas vu son précédent film avec R. Pattinson mais j'imagine que ce film est dans la lignée, le style de ce réalisateur. Une histoire intéressante et glauque a la fois, une certaine vision de la vie a Hollywood entre aspirations, espoirs, faux semblant et désir de rester sur le dvt de la scène.

    10. Il y a 2 ans

      On croise les doigts pour la Palme !!!

    11. Il y a 2 ans

      Maps to the Stars est une féroce satire sur Hollywood doublé d'un drame familial très ambigu et glaçant. Sombre et sans concession… du très grand Cronenberg !

    12. Il y a 2 ans

      Une standing ovation au Festival de Cannes ! Un film envoûtant & très complexe signé Cronenberg.

    13. Il y a 2 ans

      on dirait que Cronenberg revient à ses classiques

    14. Il y a 2 ans

      Ça me pensais à Black Swan pas vous 😳😳

      2 commentaires

      Rien à voir même si la comparaison peut se comprendre.
      Le monde du cinéma, en particulier à Hollywood, est beaucoup plus noir et névrosé. Le monde de la danse est très exigeant et body-physique, les danseurs devant s'astreindre à une stricte hygiène de vie pour sublimer leurs performances, alors que celui du cinéma ne demande qu'à paraître et pouvoir se glisser dans la peau de personnages divers avec plus ou moins de facilité et avec plus ou moins de narcotiques dans le corps (d'après Cronenberg). Pour autant, les rivalités entre danseurs sone d'actualité

      (Suite de ma réponse, dommage que l'on ne puisse corriger nos erreurs de frappe)...
      Pour autant les rivalités entre danseurs ont fait l'actualité il y a peu de temps à Moscou au sein de la troupe du Bolchoï. Un ancien danseur étoile, voulant dénoncer des conflits internes, a été poursuivi en justice pour avoir participé à l'attaque à l'acide du directeur artistique du célèbre théâtre.
      Peut-être une idée de scénario pour un prochain film ?

      1 J'aime

    Du même genre

    Films En salle

    Prochainement

    Une erreur s'est produite. Veuillez réessayer dans quelques minutes.