• NOTIFICATIONS
    L'ACTIVITÉ DE VOS AMIS
  • MES ABONNEMENTS
    PERSONNES QUE VOUS SUIVEZ
    INVITER DES AMIS

    Connectez-vous avec Facebook
    et retrouvez vos amis !

    Connexion avec Facebook
  • MA LISTE D'ENVIE
    0:00 / 0:00

    Quai d'Orsay

    Langue
    Qualité
    Videos de Quai d'Orsay

    Quai d'Orsay

    69 224

    1. Il y a 3 ans

      J'ai été assez surprise par ce film, l'humour et la réalité y sont très présent et indispensable, pour nous faire passer ce super moment!

      2 J'aime
    2. Il y a 3 ans

      Super comédie sur le thème de la diplomatie Française, Thierry c'est autre chose que notre Fabius national... à voir!

      1 J'aime
    3. Il y a 1 an

      Non seulement, le film est agaçant comme la bd mais en plus, il est nettement moins drôle.

    4. Il y a 1 an

      Je pourrais qualifier "Quai d'Orsay" de film stressant.
      L'énergie de ce ministre (interprété avec conviction par Thierry Lhermitte) est à peine supportable ! Mais ce qu'il y a de plus insupportable encore est la méchanceté, le dédain, la désinvolture, l'hypocrisie, l'arrogance, le mépris... Toutes ces traits de caractères qui dessinent les hommes et les femmes qui gouvernent ce pays semblent totalement surréalistes. Et pourtant "Quai d'Orsay" est un magnifique reflet de l'administration française avec ses kilos de papiers, sa technologie ancestrale, son manque de place et le déni de l'auto-critique. Comment peut-on infliger à des être humains des conditions de travail aussi déplorables ? Le personnage de Niels Arestrup (absolument magnifique) qui garde son calme en toute circonstances est la synthèse parfaite de la renonciation. Renoncer à vouloir changer l'inéchangeable et accepter les règles du jeu jusqu'à maitriser les clés qui permettront à la machine de fonctionner.
      Tout ceci fait froid dans le dos !

    5. Il y a 2 ans

      Pas vu lors de sa sortie, seulement maintenant.

      Arthur Vlaminck, jeune énarque, est appelé au Quai d'Orsay par le ministre des Affaires Étrangères pour lui écrire ses discours. Mais, quel ministre, cet Alexandre Taillard de Worms ! Homme flamboyant, plein de panache, il incarne la diplomatie française à travers le monde dont les puissants ne l'effraient pas. Pour cela, une méthode : légitimité, lucidité et efficacité, méthode que notre jeune Arthur va avoir du mal à coucher sur le papier car ses discours passent auparavant dans les mains de chaque conseiller du Prince et de son directeur de cabinet, avant d'arriver dans celles du ministre. Et ce n'est pas une sinécure, le Quai d'Orsay est le théâtre des ambitions des uns et des autres où tous les coups sont permis.

      Sortie en 2013, Bertrand Tavernier nous ramène dix ans plus tôt dans une comédie politique qui assume la caricature des élites de notre diplomatie. On entre au Quai d'Orsay comme dans un tourbillon où tout va super vite, comme dans une ruche où chaque abeille a son rôle au service de la reine. Mais dans les coulisses du pouvoir, chacun veut se rapprocher au plus près du soleil, sans égard pour les autres, au risque de se brûler les ailes.

      Nous sommes bien début février 2003 quand G.W. Bush incitait le monde à le suivre pour rayer de la carte l'Irak de Saddam Hussein. Et tout le monde aura reconnu dans cet Alexandre Taillard de Worms, excellent prénom pour le cas, Dominique de Villepin, ministre des Affaires Étrangères de Chirac à cette époque, qui prononça le 14 février 2003 devant le Conseil de Sécurité de l'ONU, son fameux discours montrant l'opposition de la France à la logique de guerre de l'administration Bush.

      Fiction ou réalité ? Les deux, mon Capitaine !

    6. Il y a 2 ans

      Insupportable de réalité française.

    7. Il y a 3 ans

      Pas drôle du tout, on ne voit pas où ça veut en venir si ce n'est d'enlever toute crédibilité à la politique qui n'en demande pas tant surtout en ce moment

    8. Il y a 3 ans

      J'ai vu le film hier. Je me suis régalé : dialogues incisifs, critique réjouissante des cabinets ministériels. Bravo aux acteurs, tous excellents, à commencer par Thierry Lhermite qu'on ne s'attendait pas à trouver dans la peau de Dominique de Villepin, Raphaël Personnaz, que j'avais découvert et apprécié dans La stratégie de la poussette, et surtout Niels Arestrup, vraiment parfait dans un rôle lui aussi à contre-emploi. Un film réjouissant et décapant que je vous conseille de courir voir.

    9. Il y a 3 ans

      ; ))

    10. Il y a 3 ans

      Un vacarme ennuyeux... Le cast est pourtant excellent.... mais ça tourne en rond... le talent de "monsieur langage" n est jamais montré.... excepté le dernier discours qui aurait pu être le clou du spectacle mais filmé sans aucune verve.... et c'est longggggggggggg..... encore un film sur les coulisses de la vie politique qui selon moi passe à côté de l'exercice...

    11. Il y a 3 ans

      un poil longuet (pas Gérard) mais bien rigolo

    12. Il y a 3 ans

      Une bonne comédie, à voir !

    13. Il y a 3 ans

      J'ai vraiment adoré.Beaucoup d'humour pour un sujet ou à priori il est absent.Lhermitte et Arestrup très bons .

    14. Il y a 3 ans

      Thierry Lhermitte un peu trop "comédien de théâtre" dans son jeu. L'emphase sur le personnage apporte une originalité au niveau de la réalisation qui peut plaire comme rebuter.
      Le film semple tout de même un peu long malgré les quelques très bons passages qui font bien rire.

    15. Il y a 3 ans

      Malgré un film un peut long passe un excellent moment
      On arrive à ce demander si ça ce passe comme ça en tout cas ça ne doit pas être très loin de la vérité

    16. Il y a 3 ans

      Excellent ,drôle, très drôle..., splendide reflet des coulisses du pouvoir avec dérision , recommandé pour rire..............

    17. Il y a 3 ans

      Je n'ai rien compris ce film est un fouilli complet

    Du même genre

    Films En salle

    Prochainement

    Une erreur s'est produite. Veuillez réessayer dans quelques minutes.