• NOTIFICATIONS
    L'ACTIVITÉ DE VOS AMIS
  • MES ABONNEMENTS
    PERSONNES QUE VOUS SUIVEZ
    INVITER DES AMIS

    Connectez-vous avec Facebook
    et retrouvez vos amis !

    Connexion avec Facebook
  • MA LISTE D'ENVIE
    0:00 / 0:00

    Reaching for the Moon

    Langue
    Qualité
    Videos de Reaching for the Moon

    Reaching for the Moon

    0 6

    1. Il y a 2 ans

      1951. Elizabeth Bishop, une poétesse, quitte New York pour quelques jours. Afin de se ressourcer, elle part pour Rio de Janeiro chez Mary, une ancienne amie d'université. Cette dernière vit avec Lota de Macedo Soares, une architecte qui leur a construit dans la jungle brésilienne une maison d'une véritable prouesse. La rencontre entre Elizabeth et Lota, difficile au départ, va engendrer une véritable passion entre ces deux femmes qui influera sur leur talent respectif.

      Reaching for the Moon, c'est le titre original du film. Pourquoi Fleurs rares (une réplique du film) ? Il eût mieux fallu traduire l'original, Pour atteindre la Lune, qui décrit plutôt bien cette histoire d'amour. Le réalisateur voulait : The art of losing, L'Art de Perdre, mais pas la production.
      À choisir, je préfère ce dernier, The Art of Losing, car il décrit ce don qu'Elizabeth Bishop avait de tout détruire autour d'elle.
      Ce film retrace l'histoire vraie de cet amour tragique au féminin entre ces deux femmes totalement différentes. La question de l'homosexualité n'est pas centrale, elle ne sert de moteur que pour révéler le processus de création de l'une et de l'autre, des lettres à l'architecture.
      On y découvre donc cette relation tumultueuse, orageuse, parfois raffinée, parfois bestiale, souvent alcoolisée qui va pourtant produire de véritables œuvres d'art, Elizabeth Bishop recevra le Pulitzer et Lota Soares marquera Rio de son empreinte architecturale (Quartiers populaires et le Parc de Flamengo), mais aussi des drames (à découvrir).
      Elizabeth se sentira toujours une étrangère, même après 15 ans passés sur place, elle n'arrivera jamais à comprendre le peuple et la culture brésiliens, elle en fera même référence devant le Maréchal Branco, chef de la junte au pouvoir, après le coup d'État du 31 mars 1964.
      Si Bhishop est toujours une poétesse reconnue aujourd'hui, Lota Soares est quasiment inconnue dans son propre pays.
      Bel hommage.

    Du même genre

    Films En salle

    Prochainement

    Une erreur s'est produite. Veuillez réessayer dans quelques minutes.