• NOTIFICATIONS
    L'ACTIVITÉ DE VOS AMIS
  • MES ABONNEMENTS
    PERSONNES QUE VOUS SUIVEZ
    INVITER DES AMIS

    Connectez-vous avec Facebook
    et retrouvez vos amis !

    Connexion avec Facebook
  • MA LISTE D'ENVIE
    0:00 / 0:00

    The Immigrant

    Langue
    Qualité
    Videos de The Immigrant

    The Immigrant

    71 424

    1. Il y a 2 ans

      Très bon film. Sujet des plus réalistes. Des acteurs magnifiques et jouant leur rôle a la perfection. Seul bémol : le rythme qui s'étale un peu trop et qui fait traîner en longueur certaines scènes, donnant une impression de surjeux des acteurs.
      A voir :)

      3 J'aime
    2. Il y a 3 ans

      the immigrant est un film plein de longueurs.pas mal, mais grosse déception. C'estde la guimauve.

      3 J'aime
    3. Il y a 3 ans

      James Gray (auteur de The Yards, Two Lovers ou La nuit nous appartient) livre un drame classique sur fond de trio amoureux et de duel d’hommes. Lent, plutôt long, The Immigrant nous séduit tout de même grâce à un casting impliqué, une imagerie impeccable.
      Puisqu’ils sont plutôt en minorité, commençons par les points à négatifs. Les principaux défauts de cette romance sont certainement la gestion du temps et la simplicité du scénario. En effet, dans les grandes lignes, il raconte l’histoire d’une immigrée arrivée sur le territoire américain dans l’espoir d’une vie meilleure. Le film dure près de 2 heures et, à un rythme plutôt monotone, des longueurs se font ressentir. Mais ces défauts parviennent à s’effacer derrière les qualités du film.
      L’un des atouts incontestables de ce drame, c’est son imagerie. Signée Daruis Khondji, directeur de la photographie sur Amour de Michael Hanneke, Seven de David Fincher ou deux récents Woody Allen - Minuit à Paris et To Rome with Love -, elle retranscrit à merveille l’atmosphère de l’époque. Ajoutez à cela une reconstitution travaillée pour que The Immigrant vous transporte littéralement dans le New York des années 20. C’est aussi un casting fascinant qui fait de ce film un drame prenant. Marion Cotillard y est sublime, Joaquin Pheonix et Jerremy Renner jouent leur rôle à merveille et font ressortir le meilleur de ce que propose le scénario.
      Bien que sa trame et ses thématiques soit plutôt simplistes, The Immigrant parvient à nous toucher. Et c’est sans aucun doute ses acteurs et à sa photographie qui font de ce film un drame authentique.

      http://chroniques-cine.overblog.com

      2 J'aime
    4. Il y a 2 ans

      Très beau film

      1 J'aime
    5. Il y a 3 ans

      Marion Cotillard, à elle seule peut me donner envie ou pas d'aller voir un film.

      1 J'aime
    6. Il y a 3 ans

      La critique de Cinémur ★★★☆☆

      The Immigrant dénote clairement dans l’idée que l’on se fait d’un film de James Gray. Pourtant rien est à redire quant à l’exécution de ce premier film d’époque, le talent de ce cinéaste n’est plus à prouver de ce côté-là, mais son emprise manque cruellement à cette tragédie. En pleine quête identitaire, The Immigrant se partage, se questionne et semble hésiter entre le désir profond de s’attarder sur son triangle amoureux ou retrouver ses racines avec ce duel d’hommes. Des hésitations qui convainquent bien moins qu’elles déroutent mais une exemplaire et glaciale leçon d’obstination menant l’espoir jusqu’à l’épuisement.

      Pour lire la critique de Cinémur dans son intégralité : http://tmblr.co/Zd8Cmu-a1e9i

      1 J'aime
    7. Il y a 3 ans

      Joaquin Phoenix 👍

      1 J'aime
    8. Il y a 3 ans

      Cotillard ♥

      1 J'aime
    9. Il y a 1 an

      Ewa et sa soeur Magda débarquent aux Etats-Unis en 1921 en espérant y mener une vie simple et heureuse. Mais Magda est suspectée d'être atteinte de la tuberculose et est placée en quarantaine. Ewa restant seule est recueillie par Bruno, un souteneur qui la confronte rapidement à la prostitution. Ewa n'a qu'une idée en tête : faire sortir sa soeur. Et pour cela, il lui faut beaucoup d'argent...

      James Gray signe là un drame se déroulant à New York durant les premières années de la Prohibition. Malgré quelques longueurs, le film est prenant. C'est essentiellement grâce à la photographie et au jeu des trois protagonistes. Marion Cotillard fait ressortir toute la dualité du personnage d'Ewa, à la fois fragile et déterminée et prouve, bien dirigée, un talent régulièrement remis en question...
      Jeremy Renner et Joaquin Phoenix, qui signe ici son quatrième film avec Gray, exploitent tous les aspects de leurs personnages opposés et complexes.

    10. Il y a 2 ans

      Un film très bien tourné mais une intrigue qui ne peut plaire a tout le monde... Aussi bizarre que cla puisse etre c'est un role que Cotillard ne s'approprie pas bien;;; DECEVANT

    11. Il y a 2 ans

      J'ai aimé la prestation des acteurs mais pas le rythme du film, un tempo lent et pas mal de longueurs. À voir quand même c'est un bon film avec un vrai sujet intéressant.

    12. Il y a 2 ans

      J'aurais raccourci le film de 30 min. L'histoire est bien, il montre tout les problèmes que pouvait avoir un immigré, qui est toujours d'actualité en ce moment mais c'est trop long, le 2 personnages tournent en rond c'est à la limite chiant.

    13. Il y a 3 ans

      Les performances des acteurs sont assez grandiose mais bon l'histoire.....

    14. Il y a 3 ans

      J ai bien aimé les trois personnages principaux sont excellents et j ai passé un bon moment

    15. Il y a 3 ans

      Long, bcp trop long....

    Du même genre

    Films En salle

    Prochainement

    Une erreur s'est produite. Veuillez réessayer dans quelques minutes.