• NOTIFICATIONS
    L'ACTIVITÉ DE VOS AMIS
  • MES ABONNEMENTS
    PERSONNES QUE VOUS SUIVEZ
    INVITER DES AMIS

    Connectez-vous avec Facebook
    et retrouvez vos amis !

    Connexion avec Facebook
  • MA LISTE D'ENVIE
    0:00 / 0:00

    The Normal Heart

    Langue
    Qualité
    Videos de The Normal Heart

    The Normal Heart

    20 26

    1. Il y a 1 an

      Dans les années 1980, le remarquable combat contre le SIDA mené par l'écrivain-activiste (le génial Mark Ruffalo comme toujours) et son groupe de soutien n'a pas été facile : personne dans les états d'Amérique du Nord n'a accepté de remonter ce grave problème qui tue chaque jour parce que ce sont des homosexuels, qu'ils "pourrissent dans l'enfer" remarque-t-on souvent dans les scènes du film. Personne, sauf une médecin au caractère assez trempé — merveilleusement interprétée par Julia Roberts — qui, malgré son fauteuil roulant, soigne les personnes souffrant de cette maladie, tout en cherchant d'où vient ce maudit "cancer" et comment "le" soigner. Ce qui est incroyable, les maires, les bras-droits, les secrétaires, etc., certains d'entre eux, refusent de soutenir le groupe lutteur au risque de démasquer leur homosexualité et de leur renvoi pour cette raison : ils préfère "rester dans le placard".

      Pourquoi faire une somme considérable ? Pour payer la recherche et surtout les médicaments qui se trouvent en France — ce qui m'a étonné bien qu'en tant que citoyen français, je ne le savais pas. Ce combat rappelle un autre film de la même année DALLAS BUYERS CLUB de Jean-Marc Vallée, avec Matthew McConaughey. Je n'ai pas trop envie de les comparer, sauf quoi il y a de fortes émotions dans THE NORMAL HEART : des pertes des amis de longues dates ou non, le refus de l'aide, l'amour des couples malgré l'épidémie et surtout la colère : c'est un véritable volcan qui s'éveille, et Pompéi n'a qu'à bien se tenir !

      Grâce au soutien de l'ancien acteur devenu président qui a versé une bonne somme de dollars, la liste fut longue : 36 millions de morts, tous victimes du SIDA, depuis que le "cancer homosexuel" s'est déclaré et 6000 personnes encore infectées chaque jour.

      Toutes personnes inscrites ici qui ne comprennent pas l'homosexualité, je vous avertis haut et fort que ce film ne se concentre pas uniquement sur la communauté gay, mais sur le combat contre la maladie qu'est le SIDA ! Tiré d'une pièce éponyme de Larry Kramer (1985), c'est un film remarquable, bouleversant, déchirant et explosif qui tient à montrer que le fléau ne vient pas seulement chez les homosexuels, que le combat est tellement lourd qu'on aurait pu baisser les bras dans les années 1980 et que tous acteurs y sont tout bonnement vrais ! Il contient également quelques scènes choquantes (pas violemment pour vous rassurer) mais mémorable. Un regret, comme la plupart des spectateurs : ce téléfilm aurait pu être un film génialissime.

    Du même genre

    Films En salle

    Prochainement

    Une erreur s'est produite. Veuillez réessayer dans quelques minutes.