• NOTIFICATIONS
    L'ACTIVITÉ DE VOS AMIS
  • MES ABONNEMENTS
    PERSONNES QUE VOUS SUIVEZ
    INVITER DES AMIS

    Connectez-vous avec Facebook
    et retrouvez vos amis !

    Connexion avec Facebook
  • MA LISTE D'ENVIE
    0:00 / 0:00

    Welcome

    Langue
    Qualité
    Videos de Welcome

    Welcome

    39 15

    1. Il y a 1 mois

      Mon opinion sur ce film
      Si l'on reste sur le strict plan cinématographique, le film est réussi. Vincent Lindon, qui est un acteur sincère, est crédible dans le rôle de Simon et le jeune acteur non professionnel qui incarne Bilal est extrêmement touchant par sa naïveté et sa détermination bornée.

      Il n'en reste pas moins qu'un tel film n'aurait jamais dû exister. Je m'explique : dans un pays qui revendique être la patrie des droits de l'homme, le comportement des politiques qui ont créé les lois régissant l'immigration en France, est inacceptable. Suite à ce film, qui a été primé au Festival de Berlin, un député français, Daniel Goldberg, a déposé une proposition de loi visant à dépénaliser le « délit de solidarité ». Sa proposition a été rejetée par l'Assemblée nationale le 30 avril 2009. Après que le film ait reçu le prix Lux en novembre 2009, prix décerné par le Parlement européen "pour récompenser une œuvre qui illustre l'universalité des valeurs européennes", ce même député a fait une 2ème tentative. Cette tentative est restée pour l'instant lettre morte...

      Le centre de Sangatte, créé en 1999 par le gouvernement Jospin et géré par la Croix Rouge a été fermé en 1999 par M. Sarkozy, alors ministre de l'intérieur. Depuis, les choses n'ont fait qu'empirer et la France démontre chaque jour un peu plus qu'elle n'est plus - et de loin - la patrie des droits de l'homme. "Welcome in France", oui, mais pas pour tout le monde !

    2. Il y a 1 an

      Je ne suis pas trop d'accord avec le synopsis d'allocine qui dit que Simon aide Bilal pour "impressionner et reconquérir sa femme". D'ailleurs c'est le seul détail qui me gêne un peu dans ce film : la raison pour laquelle il l'aide n'est pas réellement fondée. C'est très unilatéral comme relation. On aurait pu imaginer que pour qu'une complicité amplifiée naisse entre les deux personnages, il y ait un échange de services. Sinon, l'émotion est présente et le film dénonce la difficulté et la détresse des émigrants à qui la libre circulation n'est pas accordée. Sans rentrer dans le débat politique, cela me rappelle simplement à quel point je suis heureux et chanceux finalement d'être né français. 16/20.

    3. Il y a 3 ans

      Une histoire fort émouvante avec un Vincent Lindon d une grande subtilités

    Du même genre

    Films En salle

    Prochainement

    Une erreur s'est produite. Veuillez réessayer dans quelques minutes.