• NOTIFICATIONS
    L'ACTIVITÉ DE VOS AMIS
  • MES ABONNEMENTS
    PERSONNES QUE VOUS SUIVEZ
    INVITER DES AMIS

    Connectez-vous avec Facebook
    et retrouvez vos amis !

    Connexion avec Facebook
  • MA LISTE D'ENVIE
    0:00 / 0:00

    White Bird

    Langue
    Qualité
    Videos de White Bird

    White Bird

    115 375

    1. Il y a 2 ans

      Le passage de l'adolescence à l'âge adulte, le rêve américain démonté avec son flot d'illusions, des sujets traités des dizaines de fois au cinéma. L'originalité de White Bird réside dans le fait qu'on glisse au fur et à mesure dans le thriller sordide et que les évidences s'étiolent avec l'explosion des personnages.
      Eva Green, convaincante dans son rôle de mère névrosée.

    2. Il y a 2 ans

      Une BO géniale

    3. Il y a 2 ans

      Je n'ai vu que Mysterious Skin de Gregg Araki, film qui le placé déjà dans la catégorie cinéaste de genre et très bon metteur en scène. Dans White Bird sous l'air d'un train train de vie, se cache une ambiance onirique et métaphorique tout en étant un film du passage de l'adolescence a l'age adulte.
      Les performances d'acteur sont très bonnes, Shailene est une très bonne actrice et Eva Green est insupportable en mère perdue mais joue parfaitement son rôle.
      De plus la mise en scène est maîtrisé et la BO est super.
      L’ambiguïté du film renforce toutes les qualités de cette objet ciné très spécial et propre à son réal. Ça vaut le coup de le voir.

      2 commentaires

      Je reste dubitatif malgré tout devant ce pseudo thriller qui n'est porté que par la notoriété de ses principaux acteurs.

      1 J'aime

      Oh non la part du real est majoritaire ( travail de la lumière grandiose, métaphores, cadre, recherche d'idées etc.)
      Gregg Araki est un très grand réal

      1 J'aime
    4. Il y a 2 ans

      C'est en rentrant chez elle après les cours que Kat Connors, 17 ans, apprend par son père, Brock, que sa mère, Eve, a quitté le foyer conjugal sans laisser de trace ni d'explication. Cela ne l'étonne pas vraiment car les relations entre ses parents s'étaient dégradées avec le temps et considérant son père plus ou moins comme une "lavette", elle n'est pas troublée plus que ça par ce départ. Et puis, elle est en train de découvrir d'autres choses beaucoup plus importantes pour elle : la sexualité.
      Ce n'est que quelques années plus tard que Kat va être amenée à s'interroger sur cette disparition.

      Et nous voici avec un nouveau teen movie avec son actrice actuelle spécialiste du genre qui, il est vrai, a grandi et a pris de la consistance.
      Elle nous campe une jeune femme en éveil dans un pseudo thriller dont l'intrigue est bien faible et dont l'issue se révèle être un pied de nez rigolo.
      Mais on reste dans un registre assez mielleux, caricatural de la desperate housewife usée par la routine dont la fille lui claque : "Tu l'as voulu, tu l'as eu !" en parlant du père qui est juste bon à mettre les pieds sous la table et demander : "Qu'est-ce qu'on mange ce soir ?" en rentrant du boulot.
      Cependant, l'intérêt vient justement des parents : Eva Green dans le rôle de la mère qui a choisi la fuite au désespoir et Christopher Meloni, dans le rôle du père, bien loin de l'inspecteur Elliot Stabler de Law & Order Special Victim Unit, ici, homme effacé et incapable.

      Reste l'oiseau blanc dans la tempête de neige ? Mystery ! No, it's cold inside.

      1 J'aime

    Du même genre

    Films En salle

    Prochainement

    Une erreur s'est produite. Veuillez réessayer dans quelques minutes.